Il «lait» temps d’améliorer la situation

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Après un tour d’actualité et de conjoncture laitière, Alain Gille, président de la section, est revenu sur le plan de filière établi par la FNPL. Les délégués de la section laitière ont échangé sur les dossiers en cours de l’interprofession régionale, notamment une révision sur la valorisation des grammes différentiels.

Depuis janvier, la FRP Lait travaille avec les centres de gestion à la mise en place de 9 indicateurs économiques, identifiés au niveau national. Ces indicateurs ont pour objectif de donner plus de lisibilité  et une uniformité comptable entre éleveurs, et qu’ils soient «parlants» aux agriculteurs afin de trouver des leviers d’amélioration.
Un premier bilan sera dressé lors du prochain conseil FRP Lait.
Le conseil de la section s’est terminé sur la préparation de la prochaine réunion ouverte aux éleveurs adhérents.
Elle devrait se dérouler le 20 novembre. André Bonnard, secrétaire général de la FNPL, sera présent.
Après une présentation de l’action de Picardie lait, ce sera l’occasion d’interpeler le responsable national sur plusieurs sujets comme la position de la FNPL sur le véganisme et les dernières actions menées par ce mouvement, les États généraux de l’alimentation et le plan de filière, les accords commerciaux en cours et l’impact sur la filière laitière…
Linda Monnier

événements

  • {0} - {1}

La vidéo du moment

Rapport d'activités 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque