Chaumont-en-Vexin: la dernière assemblée locale

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le syndicat agricole cantonal de Chaumont-en-Vexin, devenu le SEA du Vexin-Thelle, a clôturé la série des assemblées des syndicats locaux FDSEA.

Dernière assemblée de l'année à Chaumont-en-Vexin.

De multiples interventions sont venues ponctuer cette réunion qui s’est déroulée le 16 février à la mairie de Chaumont-en-Vexin, en présence de Guillaume Chartier, président de la FDSEA. Tout d’abord, sur les effets de l’accord de libre-échange Canada dont la portée est préjudiciable au commerce de viande bovine.

Et ce ne sont pas les médias, à coup d’émissions à charge contre notre modèle d’agriculture, qui nous réconcilient avec la société de consommation. C’est notre défi que de se réapproprier la communication positive alors que ce ne sont, la plupart du temps, que des minorités qui parlent à notre place.

Le contexte de crise agricole est réel, l’accident climatique de 2016 est un épisode aggravant tandis que la pente descendante des résultats de nos exploitations dure. Pourvu qu’un mur de dettes ne soit pas créé sur cette campagne 2017. Il n’empêche que l’horizon est difficile : la pleine conscience des agriculteurs en témoigne. Il va falloir identifier les facteurs de déséquilibre, endettement, matériel, ou, comme exemple, rendre plus lisible la consistance des charges sociales patronales.

L’autre point débattu portait sur l’organisation des filières dont celle des oléagineux et son débouché biodiesel. La commission européenne suggère d’abaisser l’incorporation de 7 à 3 %, ce qui est en forte contradiction.

L’autre temps fort de la réunion a porté sur la présentation des compétences de la communauté de communes. Bertrand Gernez étant excusé, c’est un autre vice-président, Philippe Morin, qui en a échangé avec l’assistance. Il est retenu que l’élaboration du Scot a contenu la pression foncière et que les communes se dotent de leur plan local d’urbanisme où l’agriculture est défendue par le réseau de délégués agricoles exclusivement issus du SEA.

Ce SEA, dont les statuts ont été adoptés, a élargi son périmètre à celui de la collectivité territoriale du Vexin-Thelle et Olivier Crécy a été réélu à la présidence. En qualité de vice-présidents sont élus Laurence Nourtier et Bertrand Gernez.

Gérard Braure

La vidéo du moment

Voyage en Aveyron 2016

Toutes les émissions dans la médiathèque